Le portail du bien être, des médecines douces et de l'ésotérisme

Le portail du bien-être : astrologie, médecine douce, beauté, voyance, bio, ...

ACCUEIL | PLAN DU SITE | DOSSIERS, ARTICLES | BIEN-ETRE | CONTACT | ANNUAIRE



:: Articles sélectionnés pour vous

Dossiers bien-etre Devenez maitre de votre temps PLANTES MINCEUR SHIATSU Phytothérapie Sophrologie REFLEXOLOGIE Méditation Feng Shui a l'occidentale Rire pour guérir Numérobiologie Compulsions, dépendances Huiles essentielles Initiation au tarot Constellations familiales Annuaire


:: DIVERS

Horoscope du jour
Les articles d'Eliane Ramel

Recherche personnalisée

:: VOYANCE, AVENIR


Votre Voyance Gratuite sur Internet

Sara Freder offre la possibilité de consulter votre Voyance GRATUITE sur Internet.

:: PRATIQUE



CONTACT
PARTENAIRES
SITE A VENDRE



:: Beauté, bien-être

 

Astuces Beauté, forme et bien-être

Objectif Beauté, conseils, astuces beauté, forme et bien-être

 

:: PARTENAIRES


Logos PlaceduBienEtre
Voyage
CHATmania
Comment faire

Daltonisme
Boutique chats
Mon jardin

 

PARTENAIRES


Bien être santé >> Dossiers >> Annuaire >> La luminothérapie ou photothérapie

La luminothérapie contre la dépression hivernale

En partenariat avec Objectifbeaute.com

L'HIVER, UNE SAISON QUI NOUS DÉTRAQUE

En France, à Paris, l'intensité lumineuse d'une journée d'été est d'environ 100 000 lux. En automne, elle n'est que de 1 500 lux. Cette différence nous perturbe plus qu'on ne l'imagine. Quand il fait sombre, l'épiphyse, une glande située dans le cervelet, sécrète de la mélatonine, une sorte de somnifère propre au corps humain. Lors de journées courtes à faible luminosité, les sécrétions de mélatonine s'emballent, provoquant un dérèglement de l'horloge biologique. De ce fait, même en pleine journée, on a envie de dormir. Ajoutez à cela une baisse de moral, un manque d'énergie, des petite fringales, une prise de poids, et l'hiver s'annonce plutôt mal.

Qu'entend-on par BLUES DE L'HIVER?

Lorsque vous souffrez du blues de l'hiver, vous vous sentez fatigué, moins énergique et vous n'êtes pas toujours vous-même - vous pouvez ressentir des changements d'humeur inexpliqués, dormir davantage, avoir des difficultés à vous concentrer ou à sortir de votre lit. Certaines personnes développent également une envie excessive d'aliments "réconfortants" riches en sucre et en hydrates de carbone, tels que les pâtes et le chocolat. Ce qui peut entraîner une prise de poids saisonnière..
Le blues de l'hiver, également connu sous le nom de sous-syndrome DAS (ou sub-DAS) est une variante bénigne du Désordre Affectif Saisonnier (DAS) ou dépression hivernale. Il se produit généralement entre septembre et mars pendant les jours plus courts de l'année. Jusqu'à 60 % de la population ressent au moins un des symptômes du blues de l'hiver, alors que seulement 2% souffre de la vraie dépression hivernale qui présente les mêmes symptômes mais sous une forme plus grave.
Le blues de l'hiver n'est pas spécifique aux personnes d'une certaine race, couleur de peau ou d'un statut social particulier. Une différence semble cependant exister entre les hommes et les femmes – pour autant que nous le sachions, deux fois plus de femmes que d'hommes souffrent du blues de l'hiver.

UN REMÈDE 100 % NATUREL CONTRE LA GRISAILLE

Au début des années 80, des chercheurs se sont aperçu que l'exposition à une lumière de très forte intensité permettait de diminuer considérablement les sécrétions de mélatonine. Résultat : à raison d'une séance de luminothérapie par jour pendant une semaine, on note un regain de vitalité et une humeur bien plus joyeuse chez les patients traités. Des expériences sont actuellement tentées sur les sportifs, car il semblerait que le côté énergisant de la lumière, permette d'améliorer leurs performances. Attention, c'est l'intensité lumineuse et non pas la chaleur qui soigne. Une séance d'UV ne comble donc pas le manque de lumière. Si l'hiver vous déprime, parlez-en à votre médecin qui vous orientera vers un centre du sommeil, seuls lieux où l'on pratique des séances de luminothérapie. Exposez-vous dès que possible à la lumière du jour, et essayez d'aller au soleil ou à la montagne en vacances d'hiver.

LA LUMINOTHERAPIE A DOMICILE

Il faut s'exposer 10 à 15 jours d'affilée pour obtenir des résultats. Le temps d'exposition est fonction de la distance à laquelle vous vous placez. A 25 cm de la lampe, l'exposition sera de 30 mn, l'intensité lumineuse étant très forte (10 000 lux). A 75 cm, elle passe à 2 h (2 500 lux). La lampe n'émet pas de rayons ultraviolets et un filtre UV protège les yeux. Consultez un médecin si vous avez des problèmes oculaires.


Contact - Annonceurs - Mentions légales - Conditions d'utilisation - Infos, presse etc - Bannières - ©Placedubienetre - tous droits réservés

nonceurs
| Mentions légales | Conditions d'utilisation | Infos, recrutement, presse, etc.