Le portail du bien être, des médecines douces et de l'ésotérisme

Le portail du bien-être : Développement personnel

ACCUEIL | PLAN DU SITE | DOSSIERS, ARTICLES | BIEN-ETRE | CONTACT | ANNUAIRE



:: Articles sélectionnés pour vous

Dossiers bien-etre Devenez maitre de votre temps PLANTES MINCEUR SHIATSU Phytothérapie Sophrologie REFLEXOLOGIE Méditation Feng Shui a l'occidentale Rire pour guérir Numérobiologie Compulsions, dépendances Huiles essentielles Initiation au tarot Constellations familiales Annuaire


:: DIVERS

Horoscope du jour
Les articles d'Eliane Ramel

Recherche personnalisée

:: VOYANCE, AVENIR


Votre Voyance Gratuite sur Internet

Sara Freder offre la possibilité de consulter votre Voyance GRATUITE sur Internet.

:: PRATIQUE



CONTACT
PARTENAIRES
SITE A VENDRE



:: Beauté, bien-être

 

Astuces Beauté, forme et bien-être

Objectif Beauté, conseils, astuces beauté, forme et bien-être

 

:: PARTENAIRES


Logos PlaceduBienEtre
Voyage
CHATmania
Comment faire

Daltonisme
Boutique chats
Mon jardin

 

Bien être santé >> Dossiers >> Développement personnel

L'affirmation de soi

 En partenariat avec yathalmann.ch

l'affirmation de soi

« Je désire que vous me changiez cette pizza »

Plusieurs lecteurs m’ont demandé de développer le thème de l’affirmation de soi. C’est en effet un sujet à la mode, comme en témoignent les nombreux séminaires organisés en entreprise et dans le développement personnel.

Prenons une situation qui pourrait arriver à chacun d’entre nous afin de spécifier ce qu’est l’affirmation de soi : vous allez manger au restaurant avec des amis. Lorsque le serveur vous apporte votre pizza, vous remarquez immédiatement qu’elle est trop cuite, presque brûlée. Que faites-vous ?

L’attitude passive

Première façon de réagir : vous acceptez silencieusement le plat. Mais dès que le serveur a tourné les talons, vous commencez à vous plaindre auprès de vos amis : « Non mais vous avez vu ça ! Je trouve que c’est dégueulasse de servir ça. On ne dirait pas que le client est roi ici. C’est la dernière fois que je viens dans ce restaurant. ». Par la suite, lorsque le serveur vient débarrasser la table et qu’il demande si c’était bon, vous ne dites rien. Ce comportement est appelé passif, parce que vous encaissez passivement la situation insatisfaisante. Vous ne faites rien, vous subissez. Vous ne faites pas valoir vos droits et n’exprimez pas votre mécontentement.

L’attitude agressive

Deuxième façon de réagir : vous estimez qu’on se moque de vous et vous le faites ouvertement savoir au serveur : « Non mais ce n’est pas possible, des choses comme ça ! Vous vous fichez de moi. Vous ne pensez tout de même pas que je vais manger ça. Je refuse d’être traité ainsi. Ce n’est quand même pas difficile de cuire une pizza ! Espèce d’incapable. ». Ce comportement est appelé agressif. Vous exprimez bien votre sentiment, mais violemment. D’autre part, vous essayez de faire valoir vos droits, mais sans tenir compte des autres. Vous êtes prêt à les écraser pour obtenir ce que vous voulez.

En savoir plus

Livres de l'auteur :

"Tous des manipulateurs ?"

"Vos émotions : amies ou ennemies ?"

"Mieux communiquer, ça vous dit ?"

Autres dossiers

 

L’attitude affirmée

Troisième façon de réagir : vous n’avez pas envie de manger un plat brûlé, d’autant plus que c’est vous qui le payez. Mais vous pouvez comprendre que le serveur n’est peut-être pas responsable de ce qui se passe : « Je trouve cette pizza trop cuite à mon goût. Comme c’est moi qui la paie, je vous demande d’en commander une autre car je ne veux pas manger celle-ci. Elle ne me convient pas. Merci. ». Cette fois-ci, vous exprimez votre désaccord et faites valoir votre droit à un plat de qualité. Mais surtout, vous n’agressez pas les autres. Vous les respectez en tant qu’êtres humains susceptibles de commettre des erreurs.

A regarder de plus près les trois alternatives, on constate que dans la première, le client ne se respecte pas (il mange quelque chose qu’il ne trouve pas à son goût). Pour conséquence, il ne reviendra certainement plus dans ce restaurant. Dans la deuxième, le client ne respecte pas le personnel, puisqu’il l’agresse. Là aussi, on peut imaginer que c’est la dernière fois qu’il mange dans cet établissement. Dans la troisième, par contre, il se respecte lui-même (en ne mangeant pas un plat qu’il juge insatisfaisant) tout en respectant le personnel (en demandant calmement une autre pizza). Le cas échéant, il se verra même offrir le café en guise d’excuse. Toutes les conditions sont ainsi réunies pour que le client revienne. C’est donc l’alternative la plus satisfaisante pour chacun.

En résumé, l’affirmation de soi consiste en la défense de ses droits dans le respect des droits d’autrui et en l’expression de ses sentiments. J’aimerais insister sur le fait que l’affirmation de soi n’a rien à voir avec l’agressivité. Et surtout, l’attitude affirmée me semble être la seule garante de satisfaction pour soi et les autres dans le long terme.

 

Yves-Alexandre Thalmann
www.yathalmann.ch

yves-alexandre.thalmann@unifr.ch
 

Contact - Annonceurs - Mentions légales - Conditions d'utilisation - Infos, presse etc - Bannières - ©Placedubienetre - tous droits réservés